Contribuer

Pour combattre la COVID-19, le gouvernement du Sénégal a déclaré l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire, assortie d’un couvre-feu depuis le 24 mars 2020.
Disposant de pouvoirs accrus et libérées de tout contrôle a priori du juge judiciaire, garant de la liberté individuelle, les autorités de police mettent en œuvre un pouvoir discrétionnaire susceptible de porter atteinte aux droits et libertés en ligne.
Dans un État de droit, la mise en œuvre d’un tel régime d’exception attentatoire aux libertés numériques nécessite un contrôle démocratique.
En réponse à cette exigence citoyenne et pour combler les failles du contrôle politique et juridictionnel, l’ASUTIC a mis en place l’observatoire de l’état d’urgence afin de documenter l’application de l’état d’urgence sur la vie numérique des sénégalais.
Nous appelons les citoyens à participer à cet observatoire en nous faisant part de vos témoignages en utilisant le formulaire ci-dessous ou à l’adresse : infos@asutic.org

Veuillez remplir les champs obligatoires.